Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2008 > mar

90 ans – 90 actions académiques : de la Mémoire à l'Histoire  
   

« 90 ans – 90 actions » est une opération qui rencontre un très grand succès dans l'académie. Le recteur, initiateur du projet, a pu le constater lors d'un triple déplacement en Moselle.
La salle Saint-Denis de la Réunion à Metz accueillait un spectacle mis en scène et joué par la compagnie Bergamasque.

Les acteurs-chanteurs ont interprété des textes littéraires et des chansons en français et en allemand sur l'histoire de Metz et de la Moselle, d'Ausone à Maurice Genevoix. La mise en scène haute en couleurs et l'utilisation de costumes conformes aux époques évoquées invitait autant à la rêverie qu'à la réflexion sur la notion même de citoyenneté. L'intérêt était d'ailleurs autant dans le public que sur scène : le parterre de spectateurs était en effet composé d'élèves français, allemands et luxembourgeois de tous âges.

Dans son allocution, le recteur a rappelé l'exemple de Robert Schuman, père fondateur de l'Europe et lui-même citoyen aux nationalités mêlées par la naissance et par le coeur.

A l'espace Molière du collège de Talange, les enseignants avaient préparé la mise en espace d'une série de textes de Cendrars, Barbusse et Remarque lus par les élèves. Ces phrases fortes, riches de sens et déclamées avec une rare justesse, évoquaient la guerre et la souffrance sans complaisance.

Au cours de l'échange qui a suivi, les élèves ont expliqué leur démarche. Le recteur a souligné qu'avec la mort du dernier Poliu français, nous passions de la Mémoire à l'Histoire. Il a de plus rappelé qu'avec le 11 novembre nous rendions hommage à la fin d'un conflit et non à une victoire nationale. L'histoire des célébrations est à ce titre riche de significations.

Une descendante de Poilu, enseignante d'histoire au collège de Sainte-Marie-aux-Chênes, a réalisé un film-diaporama sur cet ancêtre qu'elle a su rendre accessible aux jeunes d'aujourd'hui. Grâce à ses propres archives, elle a reconstitué une partie de son histoire familiale afin de saisir le lien entre l'histoire ordinaire d'un individu et les événements extraordinaires d'une époque.

Le recteur a souligné l'intérêt de ce type de démarche. Dans l'amphithéâtre de l'établissement, il a maintenu l'attention des nombreux collégiens et des adultes en improvisant devant eux un véritable cours d'histoire. Aux ambitions d'une vision géopolitique des conflits se superpose ainsi une histoire fondée sur la psychologie et la personnalité des individus qui ont vécu pareilles tragédies.

 
Pour en savoir plus

Le répertoire des actions.


mise à jour le 3 décembre 2012