Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2015 > Février

Consignes de sécurité

6 février 2015
Vigipirate.png

Vigipirate.png

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Le niveau "alerte-attentat" du plan Vigipirate, mis en place à la suite de l’attentat survenu le 7 janvier 2015 au siège du journal Charlie Hebdo, est toujours en vigueur en Ile-de-France et étendu au département des Alpes-Maritimes.

Mise à jour du 05 février 2015 relative à l'extension du dispositif Vigipirate "Alerte attentat"
La mesure est étendue au département des Alpes-Maritimes (académie de Nice).

Mise à jour du 26 janvier 2015 relative aux déplacements scolaires
Le dispositif Vigipirate "Alerte attentat" est maintenu en Ile-de-France.
Tous les déplacements scolaires exceptionnels, à destination ou en transit par l'Ile-de-France, sont de nouveau autorisés sous réserve d'une déclaration aux autorités académiques qui, en lien avec les préfets de département, peuvent décider de l'annulation ou du report de ce déplacement si les circonstances l'exigent.
 
Pour l’ensemble du territoire national, il est demandé de veiller à la stricte application du contrôle d’accès et du contrôle visuel des sacs dans les écoles et établissements scolaires, publics et privés, ainsi que dans les établissements d’enseignement supérieur et les organismes de recherche. 

La présence d’adultes aux entrées et sorties est mise en place. Une attention particulière est demandée afin d’éviter tout attroupement aux abords de ces établissements. 

Il est par ailleurs demandé aux recteurs en lien avec les préfets d’identifier les écoles et établissements scolaires sensibles. 

Il est recommandé aux responsables des établissements de signaler à la préfecture les manifestations ou les déplacements importants. 

S’agissant des établissements de l’enseignement supérieur, il est demandé de porter une attention particulière à l’organisation de manifestations ouvertes au public en liaison avec les préfets. 

Ces consignes ont été transmises aux recteurs d’académies, chanceliers des universités, présidents et directeurs d’établissements d’enseignement supérieur, aux présidents et directeurs d’organismes de recherche, aux directeurs du Cnous et des Crous par le haut fonctionnaire de défense et de sécurité du ministère.




mise à jour le 21 mai 2015