Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2016 > Octobre

Déplacement à la cité scolaire Raymond Poincaré de Bar-le-Duc

14 octobre 2016
,kl.jpg

,kl.jpg

Vendredi 14 octobre, Marie Reynier, recteur de la région académique Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine, recteur de l’académie de Nancy-Metz, chancelier des universités de Lorraine s’est rendue à la cité scolaire Raymond Poincaré de Bar-le-Duc (55) à l’occasion de la Fête de la science.
Le recteur a assisté à la présentation d’un bras articulé utilisé comme prothèse. Ce sont des élèves de 1ère sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D) qui ont fait la démonstration à des élèves de 3ème du collège Emilie Carles d’Ancerville. Cette séquence a illustré l’engagement des équipes dans le travail mené autour des liaisons collège / lycée d’enseignement général et technologique / lycée professionnel / post-bac, et ce afin d’encourager l’excellence et l’ambition des élèves.

Ce projet de valorisation des filières scientifiques s’inscrit dans le cadre de la Fête de la science et dans le dispositif des cordées de la réussite. Lancées en 2008, les cordées de la réussite ont pour objectif d’aider les jeunes, issus de quartiers prioritaires ou de zones rurales, à dépasser les barrières psychologiques et culturelles qui les font renoncer à s’engager dans des études supérieures longues. Concrètement, les partenariats visent à faciliter la liaison entre les établissements du secondaire et l’enseignement supérieur afin de mettre en œuvre une meilleure égalité des chances.

Au cours de cette visite le recteur a participé à une table ronde sur le dispositif des cordées de la réussite et sa déclinaison au niveau local dans le bassin de Bar-le-Duc. Marie Reynier a ainsi échangé avec les équipes du collège et du lycée Raymond Poincaré et celles du lycée professionnel Ligier Richier de Bar-le-Duc au sujet d’actions qui visent à promouvoir la réussite des élèves de baccalauréat professionnel en BTS.


Les enseignants ont profité de cette occasion pour présenter le robot humanoïde Nao, développé par la start-up française Aldebaran Robotics. Ce robot est utilisé dans plus de 400 établissements comme plateforme pédagogique. Il est sur le point de devenir un objet de travail pour les professeurs de BTS du lycée Raymond Poincaré.



mise à jour le 2 novembre 2016