Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Enseignements > Pôle pédagogique et éducatif

Le plan égalité des chances a été créé en 2007. Il a pour objectif de développer les valeurs de citoyenneté, de mieux faire connaître la communauté de Défense, et de rendre plus accessibles les métiers de la défense aux jeunes et plus particulièrement à ceux issus de milieux modestes.

Ce plan s’est décliné au niveau de chaque académie avec :
  • les cadets de défense,
  • les classes de défense et de sécurité globales,
  • spécificité lorraine, des rallyes citoyens départementaux se sont lancés depuis 2015 à Metz, Bar-le-Duc, Epinal et Lunéville.



Cadets de la défense

Objet : Cette action vise les jeunes de 14 à 16 ans et doit faciliter localement la mixité sociale par des contacts entre jeunes de milieux différents, à travers :
  • la découverte du monde militaire,
  • des activités sportives,
  • la participation aux commémorations des fêtes nationales,
  • tout en suivant des formations pédagogiques et citoyennes.
  • Un camp de 5 jours conclut l'année fin juin début juillet.
Acteurs et lieux :
  • le 40ème régiment de transmission de Thionville en partenariat avec les lycées du secteur depuis octobre 2009 ;
  • le 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse en partenariat avec les lycées de Verdun depuis novembre 2010;
  • la base aérienne 133 de Nancy-Ochey en partenariat avec les collèges de Toul à partir de la rentrée 2015, avec 3 collèges sur Nancy à partir de la rentrée 2016
  • le 1er régiment de tirailleurs d'Epinal en partenariat avec les collèges d'Epinal depuis octobre 2017
Une déclinaison nouvelle :

La première promotion des cadets de la gendarmerie de Meurthe-et-Moselle à la Sainte-Genviève à Sion, 24 novembre 2016
Organisation :



Promotion 2014-15 des cadets de la défense du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse
[PDF - 149 Ko]


Le programme se déroule sur une période couvrant approximativement l’ensemble de l’année scolaire. Il se clôt par une semaine de camp en juillet.
[PDF - 704 Ko]

Les cadets de la défense de Thionville 2014-2015
[PDF - 704 Ko]

Depuis 2014, la remise d'un diplôme sanctionnant le parcours suivi a été institué au 40`RT de Thionville à l'initiative du chef de corps. Cela se fait sur la place d'arme du régiment en présence des troupes, des parents et des chefs des établissements partenaires.

Classes de défense et de sécurité globale

Le concept de "Classes de Défense et de Sécurité globales" a un double objectif de lutte pour l'égalité des chances et de renforcement du lien Défense-Nation. Il s'inscrit dans le projet d'établissement et permet à des élèves issus de tous les milieux de découvrir la Défense et ses acteurs.
Plusieurs Classes de Défense et de Sécurité Globales ont été lancées :
- le collège Emilie Du Châtelet de Vaubécourt en 2015 avec le 3ème RHC.
- la cité scolaire Mangin de Sarrebourg en 2013 avec le 1er RI.
- le collège de l'Albe d'Alberstroff en 2012 avec le 1er RHC. le projet du collège avec le 1° Régiment d'Hélicoptères de Combat de Phalsbourg [PDF - 1 Mo]
- le LP Félix Mayer de Creutzwald en 2013, parallèlement à un partenariat visant la lutte contre le décrochage scolaire signé en 2015, avec le 8ème RMAT. un beau bilan de 3 années [PDF - 199 Ko] la visite du 8° régiment de matériel de Woippy [PDF - 930 Ko] le témoignage d'un élève [PDF - 422 Ko]
- le Lycée Charles Hermite de Dieuze en 2015 avec le CEFIM le projet du lycée avec le CEFIM [PDF - 736 Ko] www.fnasor.net/forum/les-assos-en-mouvement/la-moselle-terre-de-conflits-et-d-occupations et le beau bilan 2017-2018 la studieuse et agréable année avec les 2°3 [PDF - 1 Mo]
- Les collèges Charlemagne de Bruyères, Louis Armand de Golbey, Haute-Meurthe de Fraize, Pierre et Marie Curie de Neufchâteau, Charlet de Remiremont, Jean Montemont de Rupt/Moselle et le LPR Emile Gallé de Thaon-les-Vosges en 2015 avec le 1° Tirailleurs d'Epinal qui ont été rejoint en octobre 2016 par le collège Joseph Julien Souhait de St-Dié-des-Vosges.
- le collège Pierre Adt de Forbach en 2016 avec le 40° Régiment de Transmissions de Thionville.

Sur le plan académique une expérience de la FNASOR est lancée depuis 2013 dans un Projet de Défense et de Sécurité Globales associant les unités des forces armées avec des EPLE.

Par des conférences, des visites de site ou des actions ponctuelles la relation forces armées-Education est souple.

Bilan régional pour 2015-2016 :
- avec les unités militaires, presque 21.000 élèves du secondaire de sensibilisés, soit 11,2%.
Par exemple les conférences mises en place depuis 2004 par la BA133 de Nancy-Ochey touchent annuellement près de 1.500 élèves.
- avec les unités de gendarmerie, plus de 20.000 élèves du secondaire de sensibilisés, soit 10,6%, et 23.000 élèves du primaire.
- les visites du CIRFA touchent ~20% des EPLE et tous les CIO

 




mise à jour le 27 septembre 2018