Prendre en charge la difficulté
A L'ECOLE, AU COLLEGE, AU LYCEE

Retourner à la page d'accueil Lire la réponse suivante Imprimer ce document Poser votre question Sans objet

?  - DES REPONSES A CONSTRUIRE


A l'école primaire
Au quotidien dans la classe

Différencier sa pédagogie


Différencier ou diversifier sa pédagogie, c'est se donner les moyens de répondre à la diversité et l'hétérogénéité des élèves présents dans la classe.
C'est offrir à chacun les meilleures conditions pour apprendre.


Ce qu'on peut différencier


Les supports d'enseignement et d'apprentissage
Le tableau noir constitue, pour l'enseignant, le support de référence.
Pour l'élève, ce sont les livres et les cahiers. Ces outils sont présents dans toutes les classes.

Or, l'évolution de la technologie éducative permet de nos jours d'offrir des supports complémentaires : documents photocopiés, diapositives et transparents, images, plans, schémas, films et vidéos, logiciels de présentation animée, CDRom, etc...

Chacun de ces supports "modernes" présentent des avantages spécifiques, qui facilitent les apprentissages.

La différenciation des supports d'enseignement suppose dès lors la maîtrise par l'enseignant des différents matériels concernés.


Les situations d'apprentissage
Le cours magistral demeure la situation habituelle d'enseignement d'une notion. Il est mené majoritairement de manière orale et de façon collective.

Il peut être complété efficacement par d'autres formules comme le cours dialogué, la recherche personnelle ou par groupes, le travail individualisé, l'enseignement assisté par ordinateur, etc...

La différenciation des situations d'apprentissage suppose dès lors la connaissance et la maîtrise par l'enseignant de différentes techniques d'animation de groupes.


Les groupements d'élèves
Le collectif classe est l'unité de base. En fonction des objectifs d'apprentissage, il peut se transformer en groupes de besoin à l'intérieur d'un cycle, en soutien individualisé, en groupes de remise à niveau à l'intérieur d'un établissement.

Tous ces dispositifs s'inscrivent dans une dynamique évolutive et temporaire.
La constitution de classes de niveau fonctionnant en collectif et de façon permanente ne répond pas à cette logique. Car sous prétexte d'adapter l'enseignement à un niveau supposé de ces élèves, il s'agit la plupart du temps de créer des filières et d'opérer une sélection de façon déguisée.


La différenciation des groupements d'élèves d'apprentissage suppose aussi la connaissance et la maîtrise par l'enseignant de différentes techniques d'animation de groupes.


Les évaluations
L'interrogation écrite notée, présentée sous forme de questions auxquelles l'élève doit répondre par écrit, à l'issue d'une séquence d'apprentissage, est la forme d'évaluation la plus couramment employée.

Outre l'interrogation orale très proche, il est possible de faire varier d'autres éléments comme par exemple les présentations d'évaluation (sous forme de textes formulés différemment, de schémas, de QCM, etc...), les moments d'évaluation (évaluation continue, évaluation sommative, évaluation différée, etc...), les manières d'évaluer (notation chiffrée, notation positive, observations, remarques et commentaires, auto-évaluation, co-évaluation, etc...)

La différenciation des évaluations suppose dès lors la connaissance et la maîtrise par l'enseignant de la démarche d'évaluation intégrée aux apprentissages ainsi que le souci de travailler en équipe d'adultes au sein de l'école.



En somme,
savoir différencier,

c'est
savoir diversifier,
savoir varier,
savoir adapter.

 

 !  Pour aller plus loin

Les documents présentés dans cette rubrique ont une vocation informative et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.


Diversifier sa pédagogie
- Un site très complet sur la diversification en pédagogie. De nombreuses références à André de Peretti.
Site Diversifier sa pédagogie de F. Muller >>


Des articles de réflexion à lire en ligne
- Echec scolaire, inégalités, différenciation (L'ensemble des textes de Philippe Perrenoud sur ces thèmes, de 1991 à aujourd'hui, Genève, 2002)


- Différencier la pédagogie (Article de J.P Astolfi et L. Legrand, paru dans "Pour un co
llège démocratique", Rapport au MEN, 1982)
- A qui profite l'aide méthodologique ? Méthodes pour une meilleure réussite de l'école (Michel Grangeat, 1995)
- La planification du travail : nouveaux enjeux (La fiche de prép' revue et corrigée par Olivier Maulini et Etiennette Viellas,Genève, 2001)
- La gestion de classe (Article d'Olivier Maulini, Genève, 1999)
- Organiser, installer, planifier le travail d’une classe (Le poinçonneur des curricula, article d'Olivier Maulini, Genève, 2002)


Des ouvrages de référence
- La pédagogie : une encyclopédie pour aujourd'hui, Houssaye, J. (dir.) (1993), Paris, ESF.
- Créer des conditions d'apprentissage, Jonnaert P. Vander Borght C.(1999) , De Boeck
- Des technologies pour enseigner et apprendre, Lebrun M. (1999) De Boeck université
- Le manuel scolaire et l'intervention éducative: regards critiques sur ses apports et ses limites, Lenoir, Y., Rey, B., Roy, G.-R. et Lebrun, J. (dir.) (2001) Sherbrooke, Éditions du CRP.
- Faire la classe à l'école élémentaire, Rey B. (1998) ESF éditeur
- L'enseignant, un passeur culturel, Zakhartchouk J.M. (1999), ESF éditeur
--------------------------------------------------------------------------------
Legrand, L. (1981) L'école unique : à quelles conditions ?,Paris, Scarabée.
Legrand, L. (1986) La différenciation pédagogique, Paris, Scarabée.
Legrand, L. (1996) Les différenciations de la pédagogie, Paris, PUF.

--------------------------------------------------------------------------------
Meirieu, Ph. (1989) Apprendre… oui, mais comment ?, Paris, Ed. ESF, 4e éd.
Meirieu, Ph. (1989) Itinéraires des pédagogies de groupe. Apprendre en groupe ?- 1, Lyon, Chronique sociale, 3e éd.
Meirieu, Ph. (1989) Outils pour apprendre en groupe. Apprendre en groupe ? - 2, Lyon, Chronique sociale, 3e éd.
Meirieu, Ph. (1990) Enseigner, scénario pour un métier nouveau, Paris, ESF.
Meirieu, Ph. (1990) L'école, mode d'emploi. Des " méthodes actives " à la pédagogie différenciée, Paris, Ed. ESF, 5e éd

--------------------------------------------------------------------------------
Perrenoud, Ph. (1994) Métier d'élève et sens du travail scolaire, Paris, ESF (4e éd. 2000).
Perrenoud, Ph. (1995) La pédagogie à l'école des différences. Fragments d'une sociologie de l'échec, Paris, ESF (2e éd. 1996).
Perrenoud, Ph. (1996) Enseigner : agir dans l'urgence, décider dans l'incertitude. Savoirs et compétences dans un métier complexe, Paris, ESF (2e éd. 1999).
Perrenoud, Ph. (1997) Construire des compétences dès l'école, Paris, ESF (3e éd. 2000).
Perrenoud, Ph. (1997) Pédagogie différenciée : des intentions à l'action, Paris, ESF (2e éd. 2000)
Perrenoud, Ph. (1998) L'évaluation des élèves. De la fabrication de l'excellence à la régulation des apprentissages, Bruxelles, De Boeck.
Perrenoud, Ph. (1999) Dix nouvelles compétences pour enseigner. Invitation au voyage, Paris, ESF



© 2003 IA 54 - GTD Diff Retourner à l'accueil Lire la réponse suivante Imprimer le documentPoser votre questionSans objet