Cycle de l'eau : maquette 3
                                      par Amandine, Ludovic, Jonathan et Jéromine

 Élèves du CM2

Retour au sommaire

Nous voulions représenter le Cycle de l'eau. Pour cela, nous devions faire une maquette avec du
matériel de récupération. Le maître a fait des groupes, nous sommes le "groupe 3". Nous avons réalisé notre maquette dans un petit aquarium. Il fallait montrer l'infiltration, le ruissellement,
l'évaporation et la condensation.
     L'infiltration : c'est l'eau qui s'infiltre dans le sol (elle est parfois filtrée).
     Le ruissellement :  c'est l'eau qui coule d'une source vers la "mer".
     L'évaporation : c'est la transformation de l'eau liquide en vapeur.
     La condensation : c'est la transformation de la vapeur en eau liquide.

  

Pour réaliser notre maquette, nous avons fabriqué une montagne en terre et nous avons construit
un filtre à eau, que nous avons mis à l'intérieur du monticule. Ensuite, nous avons dû fabriquer
un "ruisseau à sec" en pâte à modeler, pour conduire l'eau jusqu'à un creux, lui aussi en pâte à
modeler. Pour que cela ressemble à un "vrai" paysage, nous avons pris de la mousse pour l'herbe
et du coton pour faire la neige.

      

Nous avons versé de l'eau boueuse qui s'est infiltrée et est devenue propre grâce au filtre à eau.
L'eau est sortie de la montagne : ça s'appelle une source. L'eau s'est écoulée dans le "ruisseau à
sec" et a ruisselé jusqu'au "creux".

    

Pour l'évaporation, nous avons allumé un four. Le dessus du four a chauffé et nous avons placé
notre maquette dessus pour que ça chauffe. Grâce à la chaleur, l'eau s'est évaporée. La vapeur
s'est d'abord posée sur les parois de l'aquarium, puis elle s'est mise sur le miroir installé sur
une plaque que nous avons posée sur l'aquarium. Avant de mettre le miroir sur l'aquarium, nous
l'avons mis dehors pour qu'il soit froid. Une fois sur le miroir, la vapeur s'est transformée en
gouttelettes car le miroir était froid et la vapeur chaude : c'est la condensation.