Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2016 > Décembre

Journée inter-académique de l’éducation prioritaire

7 décembre 2016
001.jpg

001.jpg

Lundi 5 décembre a eu lieu la journée inter-académique de l’éducation prioritaire, en présence de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
La journée a débuté à l’atelier Canopé 54 à Nancy par une table ronde où les équipes des académies de Nancy-Metz, de Reims et de Strasbourg ont présenté des actions menées sur leurs territoires en terme d’éducation prioritaire.

Les acteurs de terrain du REP+ Claude Le Lorrain de Nancy ont présenté une démarche innovante pour la coopération entre élèves et la collaboration entre adultes solidaires. Les objectifs sont de permettre aux professionnels de mettre en œuvre la coopération entre pairs autour d’un objet de travail collectif, d’analyser les effets de leurs pratiques sur les apprentissages des élèves, de former les médiateurs Canopé à la posture d’accompagnement et de structurer une coopération institutionnelle basée sur la complémentarité des acteurs.

L’équipe du REP+ Salengro de Charleville-Mézières a partagé la démarche Climat scolaire comme moyen stratégique au service du référentiel pour l’éducation prioritaire. L’objectif est d’améliorer les résultats des élèves tout en diminuant les inégalités, le harcèlement et en améliorant le bien-être des élèves et des adultes.

Les représentants de l’académie de Strasbourg ont montré deux dispositifs de formation qui seront déposés sur la plateforme M@gistère et mis en œuvre en 2016-2017 dans le cadre de la formation des professeurs des écoles. Le premier prend appui sur le rapport « grande pauvreté et réussite scolaire » et a pour ambition de proposer un traitement plus inclusif des difficultés scolaires pour tous et dans tous les territoires, d’ouvrir davantage l'école, de proposer des pratiques pédagogiques innovantes et de renforcer la formation. Le second projet, intitulé « Tous nageurs : permettre aux enfants d’être égaux dans l’acquisition de ce savoir fondamental », a été conçu avec la volonté de garantir une formation permettant aux enseignants, notamment en éducation prioritaire, d’assurer un enseignement de qualité au vu du nombre important d’élèves ne sachant pas nager à l’entrée en 6ème.

La ministre a ensuite rencontré les acteurs de terrain de l’éducation nationale

Sylvie Martin-Dametto, chargée d’études au Centre Alain Savary IFÉ-ENS Lyon a donné une conférence sur le thème « Penser l’hétérogénéité et en tirer profit, pour les élèves et les professionnels ».  

L’après-midi a été consacré à des ateliers à l’ESPÉ de Lorraine, à Maxéville, où les participants ont travaillé sur des sujets tels que l’école inclusive, la prise en compte de l’hétérogénéité des compétences et des connaissances des élèves, les modalités d’évaluation des élèves, la formation des équipes à ces problématiques, le rôle du réseau et du travail collectif des enseignants en éducation prioritaire et la coopération entre élèves et entre adultes. 







mise à jour le 7 décembre 2016