Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2019 > Septembre

L’académie ouvre un campus connecté à Bar-le-Duc

4 septembre 2019
21.jpg

21.jpg

Depuis la rentrée 2019, le lycée Raymond Poincaré de Bar-le-Duc (55) fait partie des 13 lieux labellisés Campus Connecté. Éloigné géographiquement des grands centres universitaires, le campus connecté de Bar-le-Duc est une opportunité pour les jeunes de suivre, près de chez eux, des formations à distance dans l'enseignement supérieur. L'objectif de cette structure propice à une dynamique collective et à l'entraide, est de reconnecter aux études supérieures des jeunes qui sans cela n'auraient pas nécessairement entrepris ces études.
Un campus connecté, pour qui et pour quoi faire ?

L’approche vise à favoriser l’intégration dans l’enseignement supérieur de ceux qui hésitent à poursuivre des études supérieures ou préfèrent s’y engager à distance compte tenu de leur contexte géographique, économique ou familial.
L’idée est ainsi de créer des « tiers-lieux » (campus connectés) où une quinzaine d’étudiants néobacheliers (ou en réorientation) puissent suivre un cursus d’enseignement public à distance (BTS, licences). Ces étudiants ont également accès à un espace de travail convivial et favorable (outils numériques, travail collaboratif) et en bénéficient d’un accompagnement individuel (coaching, tutorat), ainsi que d'un emploi du temps, d'une carte d'étudiant, etc.
Le campus doit servir de « tremplin » aux étudiants qui, au bout d’un voire deux ans, pourront rejoindre une université ou une école.
 
Pourquoi avoir choisi Bar-le-Duc ?

L’expérimentation campus connecté répond en Meuse à des besoins relatifs à la poursuite d’études supérieures. L’arrivée d’une nouvelle offre de formation supérieure va permettre de proposer des solutions permettant à aux jeunes Meusiens de poursuivre des études supérieures. Elle apporte de nouvelles solutions à celles et ceux qui souhaiteraient reprendre des études supérieures tout en demeurant sur le secteur géographique. 
 
Initialement identifiée par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et la région Grand Est, la ville de Bar-le-Duc a répondu favorablement et s’engage en faveur des jeunes lycéens de son territoire, dans une logique de promotion de l’égalité des chances et de la mobilité. La ville porte le projet du campus connecté, en partenariat avec la région Grand Est, l’académie Nancy-Metz et l’Université de Lorraine. La mise en place d’un campus connecté dès la rentrée 2019 en Meuse constitue un atout et un facteur d’attractivité de ce territoire.
 
Le campus connecté de Bar-le-Duc

Il s’agit d’un espace de travail dédié, situé dans le lycée Raymond Poincaré de Bar-le-Duc. Les étudiants du campus connecté y trouvent un environnement « rassurant » et de nombreux services annexes : bibliothèque, self pour la restauration, salle de sport.
 
Qui sont les jeunes concernés par le dispositif ? 

Pour cette rentrée, les jeunes ciblés sont des élèves de terminale ou des étudiants en réorientation, à qui ce dispositif  a été proposé par différents biais : dans le cadre de Parcoursup (phase complémentaire et/ou commission d’accès à l’enseignement supérieur) ou hors Parcoursup par l’information diffusée par l’académie et les collectivités territoriales. Pour cette première année, le campus connecté est ouvert à 15 étudiants.
 
Comment ces étudiants seront accompagnés ?

L’environnement du campus est un ensemble de services fournis à l’étudiant : ordinateur et vidéoprojecteur, accès internet, espace de travail collaboratif, accompagnement individuel.
En contrepartie, les jeunes doivent signer un « Contrat d’Accueil et d’Accompagnement », respecter le règlement intérieur et être effectivement présents 12 heures au minimum par semaine.
 
Quels cursus sont proposés ?

Les étudiants concernés ont accès à un large catalogue de formations à distance reconnues pour la qualité de leur contenu et l’accompagnement pédagogique qu’elles proposent : 27 licences complètes (L1-L2-L3) potentiellement complétées par des L1 en ligne (77 identifiées dans Parcoursup), 21 BTS, 7 BTS Agricoles, 4 DAEU A (littéraire) et B (scientifique) ; l’offre du CNED. Un partenariat avec l’Université de Lorraine permet une meilleure sécurisation des parcours et plus de services.
 
 
 
 

mise à jour le 4 septembre 2019