Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2008 > Octobre

L'aide personnalisée à l'école primaire de Charmes  
   

Comme toutes les écoles de France depuis la rentrée 2008, l'école du Docteur Malgaigne à Charmes organise à partir de cette rentrée une aide personnalisée à destination des élèves qui rencontrent des difficultés d'apprentissage.
Deux fois par semaine de 16h30 à 17h30, les élèves bénéficient de cette aide. Une concertation étendue entre les familles, l'école et les collectivités a permis d'appliquer les nouvelles directives sur l'enseignement primaire.

Le recteur et l'Inspectrice d'académie des Vosges se sont rendus dans cette école afin d'échanger avec les équipes éducatives autour de la mise en place pratique et pédagogique de cette toute nouvelle modalité. Interrogé par les reporters d'Images Plus, le recteur a indiqué que cette aide individualisée est pensée pour être « au bénéfice des élèves qui en ont le plus besoin. » Questionné sur le possible alourdissement de la journée pour les enfants, il a tenu à rassurer les parents en précisant que que cette aide « ne mobilise pas les mêmes élèves sur toute l'année. » Sur le plan de la méthode, « il s'agit d'apporter une aide ponctuelle pour un temps limité et sur des objectifs très précis. »
Au cours du temps d'échange organisé sur place par la directrice, les enseignantes de maternelle et d'élémentaire ont précisé que les équipes avaient un « bon ressenti » de cette mesure. Non seulement l'aide individualisée permet de répondre de manière ciblée aux difficultés rencontrées par les élèves mais elle offre la possibilité de construire une autre relation entre l'enfant et le professionnel, ce qui peut contribuer à porter un autre regard sur l'Ecole.

Sur le plan de l'organisation, le choix retenu par le conseil d'école pour assurer un efficace roulement d'élèves est le ciblage de compétences clairement identifiées et coordonnées entre elles. L'enseignant -qui n'est pas forcément le maître ou la maîtresse de la classe- peut ainsi apprécier l'évolution de son groupe de trois élèves au terme de plusieurs séances. Le recteur a ajouté à ces propos que les prochaines évaluations de CE1 et de CM2 aideraient à mieux mesurer encore les progrès des élèves concernés. Il a par ailleurs constaté avec satisfaction que cette manière de décider en commun de l'organisation et du suivi permettait de renforcer le lien au sein des équipes et d'harmoniser les pratiques entre les niveaux. Il a enfin rappelé que l'implication des familles était une nécessité pour la pleine efficacité de ces aides personnalisées.
Une mutualisation des politiques d'écoles permettra de faire un premier bilan d'étape dans la mise en place de l'aide.

 
Pour en savoir plus

L'aide personnalisée au BO n°25 du 19 juin 2008.
Le guide des parents en ligne.


mise à jour le 3 décembre 2012