Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2009 > Décembre

 

La vigueur de l'enseignement de l'allemand en Lorraine est l’effet d’une volonté académique permanente. La Lorraine a tissé avec l’Allemagne et le Luxembourg des liens économiques et culturels étroits, et la pratique de l’allemand est un facteur d’insertion professionnelle, quel que soit le niveau de qualification.
Le recteur s'est rendu à Sarreguemines afin de constater la pertinence du parcours d'enseignement de l'allemand mis en place de la maternelle au post-bac. Enseignement bilingue et paritaire au primaire, biculturel et s'appuyant sur les sections européennes au collège et au lycée, parcours offrant la possibilité de passer l'Abibac en Terminale de série générale ou l'Abiplus pour la série technologique ou professionnelle : la gamme des dispositifs favorisant la pratique de la langue du partenaire est particulièrement riche dans notre académie.

Le recteur a insisté sur la spécificité des enjeux académiques liés à l'enseignement de l'allemand, notamment en termes d'insertion professionnelle : l'image d'un enseignement qui serait élitiste n'a pas de sens ; l'allemand doit être enseigné le plus largement possible et auprès de tous les publics.

Plusieurs points ont été notés :

La part de l'enseignement de l'allemand dans l'académie est largement supérieure à la moyenne nationale :

-à l'école primaire : 41,5 % (France : 11 %)
- en collèges et lycées : 27,4% (France 15,4%)

L'académie de Nancy-Metz est la première au niveau national en ce qui concerne la scolarisation des élèves en section européenne allemand

Conformément aux préconisations nationales, de plus en plus de collèges proposent dès la classe de 6è un cursus bilangue allemand-anglais. Dans notre académie, le cursus bilangue est actuellement proposé dans tous les collèges de Moselle et de Meuse, dans 3 collèges sur 4 en Meurthe-et-Moselle et dans 2 collèges sur 3 dans les Vosges.

Plusieurs programmes de mobilité et d'échange avec les pays germanophones complètent le dispositif d'ensemble (Schuman, Sauzay, Voltaire)


mise à jour le 3 décembre 2012