Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2014 > Juillet

Nouveaux rythmes : illustration dans les 4 départements

7 juillet 2014
05.jpg

05.jpg

À la rentrée 2014, tous les élèves bénéficieront des nouveaux horaires à l'école. Cette nouvelle organisation du temps scolaire répond avant tout à des objectifs pédagogiques pour permettre aux enfants de mieux apprendre à l'école : favoriser les apprentissages fondamentaux le matin, au moment où les élèves sont les plus attentifs ; bénéficier de 5 matinées au lieu de 4 pour des temps d'apprentissage plus réguliers.
Dans le cadre de la mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires, Gilles Pécout, Recteur de l’académie de Nancy-Metz, et les Inspecteurs d’académie – directeurs académiques des services de l'éducation nationale, sont allés à la rencontre des acteurs éducatifs et territoriaux dans les quatre départements de l’académie.
 
Lancement des déplacements jeudi 26 juin 2014, à l’école Glorieux de Verdun (55) qui a mis en place les nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2013 avec horaires réguliers et de nouvelles activités périscolaires (NAP) sur 45 minutes, dès la fin de la classe. Le projet 2014 prévoit quelques aménagements : des journées scolaires de 5 heures 15 et 3 heures le mercredi, des NAP d’une durée de 1 h organisées 4 fois par semaine, gratuites et repensées. La visite de l’école, en présence du maire, Samuel Hazard, s’est poursuivie avec l’observation du dispositif « Plus de maîtres que de classes » en classe de CP/CE1 et des échanges avec l’équipe pédagogique.
 

 
 
 
Le lendemain, le recteur, Anne-Marie Falque, maire d’Azerailles, les maires de la communauté de communes des Vallées du Cristal, les enseignants et des représentants de parents d’élèves se sont retrouvés autour de l’école d'Azerailles (54) et du projet éducatif territorial (PEDT). Le travail initié dans le cadre de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires dès la rentrée 2013 illustre une belle collaboration réfléchie et de grande qualité entre communes et services de l’Etat en faveur de la jeunesse du territoire.
 
 


Lundi 30 juin 2014, l’école Louis Pergaud d’Epinal (88) ouvrait ses portes à la délégation académique, en présence du député-maire, Michel Heinrich, avec un accueil en chansons suivi de la visite de l’exposition "Métiers gaulois" réalisée et présentée par les élèves. 
 

En place depuis 1989, l’aménagement du temps de l’enfant ATE concerne 9 écoles sur les 24 que compte la ville à la rentrée 2013. L’école Louis Pergaud  a été la première au niveau national à mettre en place ce type d’expérimentation. 
Dans cette première version du dispositif d’ATE, les cours étaient répartis sur cinq matinées de quatre heures, de 8 h à 12 h, et un seul après-midi, de 14 h à 16 h 30, le tout représentant 22h30 de temps scolaire hebdomadaire. Les trois demi-journées ainsi libérées étaient consacrées à des activités périscolaires encadrées. La durée des vacances scolaires était réduite de trois semaines pour assurer un volume horaire annuel de temps scolaire équivalent aux écoles en horaires traditionnels : les élèves reprenaient ainsi les cours dix jours avant les autres et finissaient une semaine après les autres. 

Dans le cadre du décret de mai 2014, le projet d’expérimentation a été élaboré et présenté lors des conseils d’école. Il se décompose en trois formules expérimentales qui seront suivies par un comité de pilotage et évaluées par une commission comprenant enseignants, parents et Ville d’Epinal : deux formules (11 écoles dont Louis Pergaud) sur la base de  23 heures/ semaine  - 8 demi-journées de classe - modification des congés scolaires d’été pour compenser 36 heures de classe non faites dans l’année ; une formule (13 écoles) sur la base de 24 heures/ semaine  - 8 demi-journées de classe - date de rentrée et fin cours selon le calendrier national.
 
 


La visite de l’école Branly de Fameck (57) a eu lieu jeudi 3 juillet 2014 en présence du député-maire Michel Liebgott avec, à l’ordre du jour, un point consacré à la sortie des classes et la transition avec le périscolaire en informatique, jeux de société, arts plastiques, percussions. Mis en place dès la rentrée 2013, les nouveaux temps scolaires ont vu une diminution de 45 minutes des horaires par jour sur 4 jours, et 3h ont été ajoutées le mercredi matin, soit un emploi du temps sur le modèle 8h30 / 11h45 – 13h45 / 15h45 (mercredi : 8h30 / 11h30). Cette diminution du temps journalier a permis un allongement de la pause méridienne et une sortie anticipée des élèves l'après-midi. 



mise à jour le 27 mai 2015