Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2018 > Octobre

Opération " Metz ma ville en cartes" et sensibilisation passionnelle à l’allemand

19 octobre 2018
31.jpg

31.jpg

Vendredi 19 octobre 2018, la rectrice Florence Robine et Dominique Gros, maire de Metz et conseiller départemental de la Moselle, se sont rendus à l’école élémentaire Maurice Barrès de Borny (57) pour découvrir le projet « Metz ma ville en cartes », puis au groupe scolaire de la Seille de Metz (57) pour une visite sur le thème de la sensibilisation passionnelle à l’allemand.
« Metz ma ville en cartes » permet aux professeurs et aux élèves des collèges et des écoles de Metz de travailler sur des cartes de la ville réalisées par les services techniques et scientifiques municipaux. Ce projet est réalisé avec le concours du CGET (Commissariat général à l'égalité des territoires), déjà engagé dans une démarche prospective aux côtés du ministère de l’Éducation nationale et de la mission ETALAB.

Au-delà de la mise à disposition de cartes, la ville de Metz propose ses compétences en matière d’informatique et de Système d'information géographique (SIG) pour concevoir des cartes collaboratives à partir des territoires de proximité des élèves (géolocalisation et association de supports différents sur un même lieu).

L’objectif est de favoriser la complémentarité des actions développées par la ville de Metz et l’académie de Nancy-Metz en faveur de l’éducation et de la sensibilisation au territoire du quotidien et à son respect. Il s’agit également d’adapter l’offre de services numériques aux enjeux éducatifs et citoyens.

Après l’observation d’une séance en classe de CM1 avec des élèves, Florence Robine et Dominique gros ont signé la convention « Metz ma ville en cartes ». 
 



La matinée s’est poursuivie au groupe scolaire de la Seille de Metz sur le thème de la « sensibilisation passionnelle à l’allemand », en présence de Patrick Barthel, directeur du CFALOR (Centre Franco-Allemand de Lorraine), pour l’Université de Lorraine. 

Cette démarche innovante s’inscrit dans le cadre de la célébration du centenaire de l’armistice de la première guerre mondiale et des 55 ans du Traité de l’Elysée (22 janvier 1963).

La sensibilisation passionnelle à l’allemand par des étudiants des cursus franco-allemands, aux côtés de la Ville de Metz et de l’Université de Lorraine s’inscrit dans la volonté de l’académie de Nancy-Metz de favoriser l’apprentissage de l’allemand dès le plus jeune âge. 

Les étudiants germanophones, mais aussi francophones bilingues, ont été informés du projet par l’université et les volontaires ont pu s’inscrire auprès du réseau CFALOR. La liste des étudiants retenus a ensuite été communiquée au rectorat qui s’est chargé d’organiser les affectations dans les écoles. 

En intégrant ce dispositif, ils s’engagent à assurer une intervention d'une heure par classe, sous la forme de deux ateliers de trente minutes ou de trois ateliers de vingt minutes par semaine, sur une durée totale comprise entre 12 et 16 semaines.

Après avoir participé à des séances d’apprentissage de l’allemand en classes de maternelle, la rectrice, le maire de Metz et le directeur du CFALOR ont officiellement signé la convention tripartite.
 


 
 

mise à jour le 22 octobre 2018