Fourberie, hypocrisie

 
 
Tartuffe
 
 

Molière

 
 
 
 

L'intrigue :

Tartuffe, un homme sournois et hypocrite, est le confident d'Orgon. Ce dernier décide de le marier à sa fille, Marianne. Tartuffe paraît exercer un pouvoir tyrannique sur la maison, aux yeux de toute la famille, excepté aux yeux d'Orgon et de sa mère Mme Pernelle. Marianne vit cette union comme une véritable tragédie, elle aime Valère, son amant. Chaque personne, tour à tour, va tenter de faire comprendre à Orgon qu'il se fait berner. Hélas, celui-ci ne veut rien entendre et fait don à Tartuffe sur son testament de la totalité de ses biens. Soudain, Orgon découvre la supercherie de son confident et le chasse de la demeure qui désormais appartient à Tartuffe.
Le destin, alors, en est joué…

 
 

Avis personnel :

De prime abord, le nombre important de personnages présents dans l'acte 1 peut être perçu comme un point négatif. En effet, comme c'est souvent le cas dans les pièces de Molière, il faut prendre le temps de bien identifier chaque personnage, avant de cerner ses traits de caractère. La portée comique de la pièce naît essentiellement des différentes critiques que s'adressent les personnages. Les coups de théâtre et autres péripéties se succèdent jusqu'au dénouement inattendu. Tartuffe est d'une incroyable hypocrisie envers son maître qui ferait tout son possible pour le rendre heureux. L'histoire est loin d'être irréaliste : les différents faits et gestes sont crédibles et nous invitent à poursuivre la lecture.

Chini Elise

 

 
 
150 pages
Disponible au CDI
Du même auteur
 
 
Un autre avis sur le livre
Votre avis nous intéresse