Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2015 > Janvier

Programme SCHUMAN – Témoignages

13 janvier 2015
Slider.jpg

Slider.jpg


Le collège Adt de Forbach a accueilli pendant 2 semaines 2 élèves de Rhénanie-Palatinat et 1 de Sarre. Un petit-déjeuner d'accueil typiquement français a été organisé en leur honneur (café, croissant, jus d'orange). Les élèves et allemands et leurs correspondants ont eu l'opportunité de visiter la ville de Metz via un rallye. Enfin, ils ont eu le privilège d'assister aux répétitions du spectacle "Notre-Dame de Paris" qui sera joué le 14 novembre prochain par les élèves au CAC de Forbach.

Le collège Charlemagne de Bruyères a accueilli pendant 2 semaines 2 élèves de Sarre. La classe de 4ème section européenne du collège a profité de leur présence pour organiser une représentation en allemand de son spectacle humoristique d'après le conte Cendrillon des frères Grimm.

Le collège Jules Ferry de Neuves-Maisons
a accueilli 5 élèves de Sarre pendant 2 semaines.
Cinéma, bowling, découverte de la place Stanislas, le temps passé en famille a été riche et varié. Sollicités par Mme Orsi, principale du collège et Mme Delon, principale adjointe, les jeunes Allemands se sont présentés et ont raconté un temps fort de leur séjour. Ils ont également exprimé leur point de vue sur le système scolaire français, par rapport au système allemand. Le tout dans un français très correct mais qu'ils jugent difficile à apprendre. Cet échange avait été préparé en amont avec l'enseignante d'allemand, Mme Beskow.





Le collège Théodore Monod de Villerupt a participé à l’échange franco-allemand du 5 octobre au 19 octobre : échanges en salle de classe, fête d’adieu, cadeau confectionné par les 6ème bilangues.


Une fois de plus, des élèves du collège Fulrad de Sarrguemines adhèrent au projet Schuman. Une initiative qui va plus loin qu’un simple échange de correspondants. En effet, les élèves viennent d’accueillir durant 15 jours dans leurs familles un collégien allemand. Et après les vacances de la Toussaint, ce sera leur tour de se rendre dans la famille de leur correspondant. Une durée suffisamment longue pour véritablement s’immerger non seulement dans la langue mais aussi dans la culture du voisin. « Pour la langue, ça va puisque je suis franco-allemande. Mais cet échange me permet de voir un autre style de vie. J’ai hâte de découvrir le système scolaire », explique Léone, qui a fait de sa correspondante une vraie copine. Félix est lui aussi ravi, même si son correspondant est finalement une fille. « Elle m’accompagne à la gym et fait du trampoline. Cet échange ne permet sans doute pas de mieux écrire la langue. Mais mieux la parler, ça, c’est certain ». Huit collégiens, sept en 4e et un en 3e , ont adhéré au dispositif. L’un a choisi un correspondant Luxembourgeois chez qui il termine ce week-end son séjour.


mise à jour le 8 septembre 2015