Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2018 > Janvier

Remise du Prix franco-allemand de la chancellerie

26 janvier 2018
91.jpg

91.jpg

La rectrice Florence Robine, le président de l’Université de Lorraine Pierre Mutzenhardt et le directeur du Goethe-Institut de Nancy Nicolas Ehler ont remis le Prix franco-allemand de la chancellerie vendredi 26 janvier 2018 à l’espace Bernard-Marie Koltès / Théâtre du Saulcy à Metz.
Créé en 2016, le Prix franco-allemand de la chancellerie est le fruit d’un partenariat entre l’académie de Nancy-Metz, l’Université de Lorraine et le Goethe-Institut. Il vise à souligner une relation franco-allemande fondée sur l’amitié, se développant dans la durée, avec la responsabilité d’agir pour un avenir européen.      

Le prix récompense un étudiant ou un groupe restreint d’étudiants de l’Université de Lorraine (inscrits en 2016-2017), de niveau L3, M1 ou M2, pour un travail écrit (de type mémoire), une production (audiovisuelle, numérique, etc.) ou une action qui met en valeur avec singularité et originalité la culture allemande, l'interculturalité franco-allemande et la langue allemande.

Les mémoires ou productions peuvent utiliser la langue française ou la langue allemande et sont susceptibles de concerner tous les champs disciplinaires (arts, lettres, langues, droit, économie, gestion, sciences, techniques, santé, sciences humaines et sociales).

Cette année, avec le soutien de l’Association des Amis de l’Université de Lorraine (AAUL), un premier prix a été décerné à Camille Strehl, diplômée d’un master en affaires internationales et management franco-allemand (double diplôme), pour son mémoire intitulé : « La coopération transfrontalière du Rhin supérieur à l’exemple des villes de Strasbourg et de Kehl »

Un second prix a récompensé un groupe issu de l’ESPÉ de Lorraine (site de Sarreguemines) : Morgane Ott, Marie-Hélène Ederle, Miriam Nagel, Cécile Dal Bon, Stéphanie Drux, Delphine Boivin et Émilie Dos Santos pour leur projet audiovisuel intitulé « Le plaisir d’enseigner l’allemand ».

L’Université de Lorraine bénéficiant d'une situation géographique privilégiée dans une région transfrontalière, elle constitue le premier pôle de formations franco-allemandes, par la diversité de son offre et le nombre d’étudiants.

L’ensemble de ces parcours répond aux besoins économiques de la Grande Région composée du Land de Sarre, de la Lorraine et du Luxembourg, permettant aux jeunes une insertion professionnelle efficace et des perspectives internationales.


mise à jour le 31 janvier 2018