Les lauréats du Prix « Non au harcèlement » 2021

Les lauréats du prix « Non au harcèlement » ont été révélés le 19 mai 2021

Temps de lecture 2 minutes

Porté par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, avec le soutien de la Mutuelle MAE, le Prix « Non au harcèlement » vise à sensibiliser la communauté éducative au harcèlement à l’école, à rendre les élèves acteurs de la prévention et à inciter à la mise en place de projets dans les établissements.

Ce prix permet aux élèves de s’exprimer à travers la création d’un support de communication susceptible d’accompagner le projet de lutte contre le harcèlement qu'ils souhaitent mener dans leur établissement. Les productions des élèves sont réparties dans les catégories "affiche" ou "vidéo". 

Après la phase de sélection au niveau des académies, les lauréats du Prix national « Non au harcèlement » ont été dévoilés mercredi 19 mai. Le collège Jacques Grüber de Colombey-les-Belles (54) a remporté le Prix de la meilleure vidéo catégorie collège et la mention « coup de cœur des professionnels de la communication ».  Cette vidéo servira de scénario pour la prochaine campagne nationale Non au harcèlement. Le clip sera dévoilé le jeudi 18 novembre prochain lors de la journée nationale consacrée à la lutte contre toutes les formes de harcèlement entre élèves.

Découvrez également les productions lauréates du Prix académique « Non au harcèlement » !

Coup de cœur académique : « Vous savez pas vous ! » du collège Robert Schuman de Behren-les-Forbach (57)

Les élèves du Conseil de la vie collégienne (CVL) sont à l’initiative d’une réflexion sur la prévention du harcèlement à l’école. Un travail a été conduit sur l’éloquence de la posture des élèves. Cette production témoigne de leur engagement.

Prix collège – affiche : « Les monstres ne nous quittent jamais » du collège Taison de Metz (57)

Cette création a permis aux élèves de débattre, de prendre conscience de l’existence potentielle de conflits, de ses méfaits et des solutions possibles pour en sortir. Elle servira aussi à sensibiliser les autres classes à la problématique.

 

Prix collège - vidéo : « Rendons visible le harcèlement » du collège Jacques Gruber Colombey-les-Belles (54)

Les élèves ont mis en place au sein de l’établissement un projet ambitieux de lutte contre le harcèlement scolaire, grâce à leur participation au concours et à la réflexion qu’elle a apportée.

Prix lycée – affiche : « Dénoncer pour se libérer » du lycée Saint Antoine de Phalsbourg (57)

Quatre élèves de terminale se sont mobilisés pour identifier les différents types de harcèlement entre élèves et construire une production. Celle-ci a été l’objet d’une présentation en classe et pourra être mobilisée pour d’autres classes.

Prix lycée – vidéo : « Le nouveau » du lycée agricole de Mirecourt (88)

Des élèves de différents niveaux ont élaborés cette vidéo. Leur ambition : sensibiliser au « non-harcèlement scolaire » pour un mieux vivre ensemble.

Prix spécial harcèlement sexiste et sexuel – affiche : « Le Paul s’engage contre le harcèlement » du collège Paul Verlaine de Longuyon (54)

Les élèves élus du Conseil de la vie collégienne ont souhaité lancer un concours sur le thème du harcèlement en proposant à tous leurs camarades de réaliser une affiche. Celles-ci ont fait l’objet d’une exposition lors de la journée nationale de lutte contre le harcèlement à l’école. Les élèves et les personnels ont votés pour choisir l’affiche qui participerait au concours.


Prix spécial harcèlement sexiste et sexuel – vidéo : « Mauvais genre » du collège André Theuriet de Bar-le-Duc (55)

Les auteurs de cette production ont souhaité montrer comment la banalisation de préjugés tenaces peut entraîner des situations graves, notamment de harcèlement. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du projet de l’établissement, lutter contre les incivilités.

Prix cyber – vidéo : « Proposition indécente » du collège Louis Pasteur de Faulquemont (57)

La vidéo produite sera mobilisée lors de théâtre forum et de débats. Ce sera l’occasion d’interpeller les collégiens sur la notion de solidarité et de mettre en exergue le rôle des ambassadeurs.