Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

Accueil > Actualités > 2010 > Juin

 
 

Le recteur s'est rendu à Epinal pour un point d'étape au sujet de la cordée qui relie l'Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois (ENSTIB) à trois lycées publics de l'agglomération. Il a constaté au travers des témoignages des élèves, des tuteurs et des enseignants le consensus qui se dégage autour de la qualité du dispositif.

Le but de ces partenariats est de favoriser l’égalité des chances et la réussite de tous les jeunes face à l’entrée dans l’enseignement supérieur -et en particulier dans des filières d’excellence. C'est un travail d'encouragement à la poursuite d'études en direction de jeunes issus de milieux qui n'ont pas forcément l'habitude de cette étape de la vie. Non limitées au tutorat, les cordées renvoient à un travail de fond sur l'accès à la culture, l'accompagnement et la confiance en soi.

 

La métaphore de la «cordée» laisse entendre qu'il existe une «tête de cordée». C'est le rôle de l'établissement d'enseignement supérieur qui tire vers le haut tous les autres, en l'espèce les plus jeunes. La notion de « cordée » renvoie de surcroît à une thématique de l'effort réciproque, plus pertinente que la simple image de l'« ascenseur social ». 
8 partenariats entre enseignement secondaire (collèges, lycées, classes préparatoires) et enseignement supérieur (grandes écoles, universités) ont déjà été labellisés «cordées de la réussite» dans l'académie depuis novembre 2008. De nouvelles cordées sont en cours de labellisation pour la rentrée 2010.

L'objectif national est de 300 cordées de la réussite à l'horizon 2011.


En savoir plus :

Sur le site de l'Enseignement supérieur et de la Recherche


mise à jour le 3 décembre 2012