Mobilisation en faveur du livre et de la lecture

Temps de lecture 2 minutes

En 2021-2022, la lecture est déclarée grande cause nationale par le président de la République. L’académie de Nancy-Metz précise et renforce son action pour permettre à chaque élève d’accéder à la lecture et, plus encore, de développer et partager le goût pour les livres et le plaisir à lire. Dans un enjeu de justice sociale, en cohérence avec le projet académique ‘L’école sur tous les territoires’, elle associe les partenaires pour préciser et renforcer une politique publique concertée en faveur de l’accès des jeunes au livre et à la lecture.

Cette démarche, déjà engagée en direction de l’école primaire, se traduit par une augmentation, entre 2019 et 2021, de la maitrise sur une compétence telle que 'lire à voix haute un texte' et une réduction significative des écarts entre le secteur de l'éducation prioritaire et les autres secteurs. Elle prend appui sur l’expertise des inspecteurs de l’éducation nationale de circonscription : leur connaissance des territoires et une analyse fine des évaluations nationales permet d’affiner les formations et l’accompagnement des professeurs des écoles sur les territoires.

L’académie de Nancy-Metz s’engage à poursuivre et amplifier cette démarche au cours de cette année scolaire 21-22, en associant chefs d’établissements, corps d’inspection et partenaires, y compris de la grande région. Les actions liées au livre et à la lecture, telles que le quart d‘heure de lecture et la semaine autour de la nuit de la lecture, sont soutenues, en ce qu’elles permettent de réunir l’ensemble des adultes qui accompagnent les jeunes. Plus encore, une formation affinée par territoire, en fonction des diagnostics et partenaires de proximité, est proposée par le groupe de travail académique et des ressources sont d’ores et déjà ciblées. Il s'agit de s'appuyer sur les forces des établissements, dans la diversité des disciplines, et la mobilisation des parents et partenaires pour agir collectivement au plus près des territoires.

Photo : séquence Libre quart d'heure de lecture au collège Val d'Ornois de Gondrecourt-le-Château