Journée de lutte contre le harcèlement scolaire

En amont de la journée internationale Non au harcèlement qui a lieu le 18 novembre, le recteur Jean-Marc Huart a participé à la matinée de mobilisation organisée à l'ENSIC à Nancy (54). Au programme : témoignages et

Le recteur a introduit la journée et a fait un retour sur la matinée des ambassadeurs contre le harcèlement organisée en 2019.

Les productions du collège Robert Schuman Behren-lès-Forbach (57) et du collège Jacques Gruber de Colombey-les-Belles (54), lauréats du Prix Non au harcèlement 2021, ont ensuite été diffusées.  

Le jury du Prix national « Non au harcè­lement » a décerné au collège Jacques Gruber de Colombey-les-Belles le Prix de la meilleure vidéo catégorie collège et la mention « coup de cœur des profes­sionnels de la communication ». Leur vidéo a servi de scénario pour la nouvelle campagne nationale Non au harcèlement, qui a été dévoilée jeudi 18 novembre 2021 lors de la journée internatio­nale consacrée à la lutte contre toutes les formes de harcèlement entre élèves. Les élèves du collège Jacques Gruber ont raconté à leurs camarades leur expérience du tournage du clip national. Le making of a également été projeté.

 

La séance s’est poursuivie avec l’intervention d’un ancien élu au conseil académique de la vie lycéenne, et la vice-présidente du CAVL, puis de représentants de la Fédération nationale de la Maison des lycéens.

Des élèves ambassadeurs contre le harcèlement du collège Louis de Broglie d'Ancemont (55) ont également partagé leur expérience et échangé sur le travail qu’ils mènent dans leur établissement. Le rôles ambassadeurs est de sensibiliser leurs camarades au phénomène de harcèlement, de repérer les signes du harcèlement, d’être attentifs aux autres et de conduire un projet dans leurs établissements pour mobiliser l’ensemble de la communauté éducative. L’académie de Nancy-Metz compte près de 500 ambassadeurs lycéens volontaires répartis dans presque tous les lycées. Ce réseau accompagné par les personnes ressources des établissements contribue à la formation active d’ambassa­deurs collégiens : 81 collèges en 2020-2021, soit près de 650 collégiens ont été formés à la prévention du harcèlement par leurs pairs.

Le séminaire s’est achevé par les interventions successives de membres de l’équipe mobile de sécurité académique et de l’association AROEVEN, sur leurs missions et actions en lien avec la prévention et la lutte contre le harcèlement.

 

En savoir plus :

Sur le site de l’académie de l’académie de Nancy-Metz

Sur le site du ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports