Cérémonie de remise des Prix de l’innovation pédagogique

La cérémonie de remise des Prix de l’innovation pédagogique a eu lieu mercredi 6 octobre 2021 à l’INSPE de Maxéville (54).

Temps de lecture 5 minutes

En présence du recteur Jean-Marc Huart, la cérémonie de remise des Prix de l’innovation pédagogique a eu lieu mercredi 6 octobre 2021 à l’INSPE de Maxéville (54). Les trophées ont été remis par Catherine Pierre, directrice académique adjointe des services de l’Éducation nationale de Meurthe-et-Moselle.

Ce prix vise à valoriser la richesse et la diversité de projets innovants, et récompense les professeurs et les équipes éducatives qui expérimentent et proposent de nouvelles pratiques pédagogiques. L’académie de Nancy-Metz, à travers l’action de la cellule académique recherche développement innovation expérimentation (CARDIE), soutient les actions pédagogiques en accompagnant les équipes pédagogiques toute l’année. 

Chaque équipe a présenté son projet en 180 secondes, puis a reçu un diplôme et un trophée.

Les projets récompensés :

« Classe de langue sans table dans l'esprit 3C (centre de la culture et de la connaissance) » - collège Mangin de Sarrebourg (57) et collège La Paraison de Lemberg (57)

Le réaménagement d’une salle afin de créer cette Classe sans table a permis de libérer la parole pour de nombreux élèves. La pratique pédagogique et les modalités d’apprentissage ont été renouvelées et elles permettent un meilleur épanouissement des élèves, lesquels progressent en étant plus à l’aise à l’oral, plus attentifs et plus curieux.

« Conseil citoyen Jeunes » – collège Maurice Barrès de Verdun (55) et école de la Woëvre de Fresnes-en-Woëvre (55)

Les quartiers de la politique de la ville de Verdun possèdent des Conseils Citoyens qui favorisent l’expression de la parole des habitants des quartiers. Les collèges et les écoles ont eux aussi décidé de rejoindre ce mouvement, en faisant la part belle à la construction de la citoyenneté. Ce projet vise à tisser des liens entre les instances pour faire des élèves des citoyens engagés dans la vie de leur établissement et de leur quartier.

« Cours le matin Sport l'après-midi » - collège La Haie Griselle de Gérardmer (88)

De la sixième à la troisième, les élèves peuvent s'engager sur la découverte d'une section sportive présente au collège (aviron, voile, Kayak, judo, ski alpin, ski nordique, saut à ski, biathlon, montagne et vol Libre).

Au cours de leur cursus scolaire les élèves se perfectionnent pour se spécialiser. La confiance acquise à travers la pratique d'un sport doit permettre à l'élève un réinvestissement direct dans son cursus scolaire. Cela permet également de construire un groupe classe avec des objectifs communs permettant une entraide à chaque instant et un regard bienveillant entre pairs.

« La télémétrie au service de la conduite » - lycée Pierre Gilles de Gennes de Gérardmer (88)

Pendant leur formation, les élèves acquièrent les bases de la conduite, une fois ces compétences acquises, il est nécessaire de les former à l'éco-conduite. La télémétrie enregistre toutes les données d'une conduite, elle permet à l'élève d'analyser ses erreurs et ses progrès. L'écoute pédagogique pour le reste du groupe est beaucoup plus active, ils peuvent visualiser toutes les actions du conducteur : le nombre de coup de frein, l'accélération, la consommation instantanée, la gestion du régime, etc.

« Le pôle ressources Paul Langevin : un tiers-lieu éducatif pour une coéducation réussie » - école Paul Langevin de Bouligny (55)

L’objectif du projet est d'ouvrir l'école et de mettre en place un tiers-lieu éducatif accueillant et non jugeant pour permettre aux enseignants et aux familles de bénéficier d'écoute et d'échanges pour croiser les regards au bénéfice du bien-être des enfants. Il s’agit ainsi de lutter contre les inégalités territoriales et sociales en rapprochant les familles de l’école et en les accompagnant.

 « Les égalodélégués interrogent la cour de récré » - école Borny Centre Louis Pergaud de Metz (57)

L'école Pergaud de Metz réorganise les espaces de sa cour de récréation pour tendre vers une égalité concrète entre les filles et les garçons. Les élèves sont pleinement impliqués dans la réorganisation du fonctionnement de leur cour, que ce soit par la participation aux ateliers et par le biais de leurs égalodélégués. Les égalodélégués ce sont un garçon et une fille par classe siégeant dans le cadre des conseils coopératifs prévus par l'école. Cette instance a pour objectif de promouvoir l'égalité des élèves au sens large.

« Rendez-vous à l'Agora : repenser un espace collectif au service du climat scolaire » - collège Montaigu de Heillecourt (54) et lycée Bertrand Schwartz de Pompey (54)

Le collège a repensé l’aménagement du hall d’accueil à la manière d’une agora, la place centrale de la cité, en redéfinissant les espaces afin de créer un vrai lieu de vie. L'aménagement de cet espace scolaire s’est fait en concertation avec tous les usagers. A travers un calendrier d'actions sur l'année, les élèves et adultes ont d’abord été questionnés sur leur utilisation actuelle, puis sur leurs besoins et envies. Suite à ces retours, ils ont été sollicités dans la création de logo de typologies d'espaces (Espace de repos, espace de rencontre, espace d'attente...) par le biais d'un concours de dessin.

« Stan S'handi'fférence » - lycée Stanislas de Villers-lès-Nancy (54)

Depuis 3 ans, le met à l'honneur le handicap et la différence sous toutes ses formes pour un mieux vivre ensemble et pour une meilleure inclusion des élèves à besoins éducatifs particuliers. Ce projet amène la mise en place de pratiques pédagogiques innovantes (co-enseignement, tutorat entre pairs) et la construction d’un réseau de partenaires extérieurs. Il permet d'impulser une dynamique coopérative et solidaire de qualité et de développer une culture solide de l'inclusion au sein de l'établissement.